Halloween 2016 : La sélection frisson

Vous aimez ? Partagez !

Envie d'une petite soirée frisson, seul ou à plusieurs? Notre sélection de 8 films pour une soirée d'Halloween réussie.

  1. Pour les puristes du genre: Halloween, La nuit des masques, de John Carpenter 

Le pitch : La nuit d’Halloween 1963. Le jeune Michael Myers se précipite dans la chambre de sa soeur aînée et la poignarde sauvagement. Après son geste, Michael se mure dans le silence et est interné dans un asile psychiatrique. Quinze ans plus tard, il s’échappe de l’hôpital et retourne sur les lieux de son crime. Il s’en prend alors aux adolescents de la ville.

Pourquoi on aime: Un film culte, emblématique d’Halloween, et qui veillit toujours aussi bien.

2. Pour les fans de found-footage : Grave Encounter, des Vicious Brothers

 Le pitch : Lance Presto et l’équipe de l’émission Grave Encouters, une TV réalité autour de la chasse aux fantômes, décident de tourner un épisode dans un hopital psychiatrique désaffecté. Soucieuse de pimenter son émission, l’équipe se laisse volontairement enfermer pour la nuit et début caméra à la main son enquête paranormal. Tous vont vite réaliser que le batiment n’est pas seulement hanté, mais qu’il a sa vie propre et aucun intention de les laisser s’en sortir.

Pourquoi on aime : oubliez Rec ou Paranormal Activity, ce film est celui qui révolutionne le genre du foud footage. Grave encounters élève le style à son paroxysme. Frissons, garantis.

3. Pour ceux qui aiment le gore bien maitrisé : Evil Dead, de Sam Raimi

Le pitchMia a déjà connu pas mal de galères dans sa vie, et elle est décidée à en finir une bonne fois pour toutes avec ses addictions. Pour réussir à se sevrer de tout, elle demande à son frère David, sa petite amie Natalie et deux amis d’enfance, Olivia et Eric, de l’accompagner dans la cabane familiale perdue au fond des bois. Dans la cabane isolée, les jeunes gens découvrent un étrange autel, et surtout un livre très ancien, dont Eric commet l’erreur de lire un passage à haute voix. Les plus épouvantables des forces vont se déchaîner sur eux…

Pourquoi on aime : parce qu’il fait partie de ceux qu’on qualifie de “bons remakes”. Décalé, prenant, sanglant, ce film ne vous laisse pas une minute de répit. 

4. Pour ceux qui ont un petit coté claustrophobe : The Descent part1. et part2, de Neil Marshall et Jon Harris.

Le pitch : En plein milieu du massif des Appalaches, six jeunes femmes se donnent rendez-vous pour une expédition spéléologique.
Soudain, un éboulement bloque le chemin du retour. Alors qu’elles tentent de trouver une autre issue, elles réalisent qu’elles ne sont pas seules. Quelque chose est là, sous terre, avec elles… Quelque chose de terriblement dangereux décidé à les traquer une à une…

Pourquoi on aime : ce film nous plonge dans l’angoisse, et a de quoi transformer n’importe qui en claustrophobe endurci. Ne le regardez pas seul. D’autant plus que les deux parties s’enchainent : deux films pour deux fois plus de plaisir et de frisson. 

5. Pour ceux qui aiment le décalé et le déjanté : V/H/S 2, de Gareth Evans et Jason Einsener

Le pitchDeux officiers de police enquêtent sur la disparition d’un élève. Sur leur chemin ils vont découvrir une collection de VHS, toutes plus horribles les unes que les autres…

Pourquoi on aime : pourquoi regarder un film quand vous pouvez en regarder 5? la série V/H/S regroupe dans chaque film une compilation de petites histoires sur des tons différents. Osez dire que vous n’êtes pas terrifiés après avoir vu la #4.

6. Pour ceux qui aiment les histoires démoniaques : Conjuring, de James Wan

Le pitchAvant Amityville, il y avait Harrisville… Conjuring : Les dossiers Warren, raconte l’histoire horrible, mais vraie, d’Ed et Lorraine Warren, enquêteurs paranormaux réputés dans le monde entier, venus en aide à une famille terrorisée par une présence inquiétante dans leur ferme isolée… Contraints d’affronter une créature démoniaque d’une force redoutable, les Warren se retrouvent face à l’affaire la plus terrifiante de leur carrière…

Pourquoi on aime : Seul James Wan réussi à faire des films d’épouvante d’une telle qualité, et ça, on adore. À voir ou à revoir absolument ! 

7. Pour ceux qui préfèrent les séries aux films : SCREAM, de Don Dworkin et Jay Beattie

Le pitch : à Lakewood, un tueur masqué déguisé en fantôme sème la terreur autour de lui, faisant remonter à la surface les secrets d’un passé trouble. Le coupable aurait-il un lien avec le mythique Brandon James, qui avait à l’époque laissé de nombreuses victimes sur son passage ? L’assassin était alors obsédé par la jeune et belle Daisy. La fille de celle-ci, Emma, a aujourd’hui l’âge de sa mère au moment des drames. Le cauchemar recommencerait-il ? Qui sera la prochaine cible du détraqué ?

Pourquoi on aime : comme cela est dit dès le premier épisode, c’est presque qu’impossible d’adapter un slasher movie en série, et pourtant ici, le parie est réussi! 

8. Pour ceux qui veulent être les maitres de la partie : le film interactif Until Dawn

Le pitch8 jeunes, un psychiatre, un chalet pour un objectif commun : survivre jusqu’à l’aube. C’est le défi qui vous est lancé dans Until Dawn. 

Pourquoi on aime : Dans ce jeu à choix qui ressemble plus à un film qu’autre chose, vous êtes le seul à décider des tenants et des aboutissants. On aime la multitude de fins possibles, le fait d’incarner tour à tour différents personnages et l’ambiance qui fait froid dans le dos. Et les plus attentifs reconnaitront les acteurs Brett Dalton (Marvel’s Agents of Shield), Hayden Panettiere (Heroes) ou encore Rami Malek (Mr Robot, notre chouchou à tous).

(Visited 34 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *