Comment réussir un trip en scooter sur une île Thaïlandaise?

Vous aimez ? Partagez !

Quoi de plus attractif que les paysages de carte postale de l’Asie du Sud-Est?

En route pour un tour sur l’île de Koh Samui à la recherche de découvertes culturelles, environnementaux et de coutumes locales à deux roues.

scooter-koh-phangan-thailande       Anticipation

Avant de vous lancer dans cette aventure palpitante, il faut délimiter votre parcours et avoir connaissance des meilleurs sentiers praticables. Parce que rappelons le, qui dit Thaïlande et encore plus île dit chemins sinueux, boueux et surtout très très mal indiqué. Vous pouvez une fois sur place vous procurez une carte détaillé gratuitement dans l’office de tourisme de Lamai. De là orienté votre route vers des temples, des forets ou plutôt des plages paradisiaques. Tel Indiana Jones optez pour un sac à dos pour deux, avec crème solaire et protection anti-moustiques(région tropical oblige)!img_4853

     Pourquoi une visite en scooter?
Tout simplement parce que c’est le moyen le moins onéreux et le plus sûr pour se déplacer. Une location de voiture est ruineux, l’île est trop grande pour la découvrir à vélos et il n’existe pas de bus locaux. De toute manière même 80 % des Thaïlandais utilisent des deux roues pour effectuer leurs déplacements donc foncez! Le scooter c’est aussi la possibilité de voir des paysages uniques que l’on ne pouvait trouver en voiture ou même à pied. Par exemple le temple de Khao Chedi perdu au sommet d’une montagne qui domine tout le golfe de Thaïlande(mer de Chine) et cet endroit idyllique est gardé par des moines très accueillant. Ce moyen de transport est la liberté, on s’arrête ou on veut en gagnant du temps.

Temple de Khao Chedi

     Quelques règles
Comme dans tout pays étranger il faut s’accoutumer aux coutumes locales. Règle numéro une: ne jamais toucher un Thaïlandais (même si c’est pour dire bonjour! Au pays du sourire vous saluer) car vous en risquer la prison. Règle numéro deux: si vous êtes deux pour un scooter, on ne vous donnera qu’un casque dans le meilleur des cas (ce n’est pas obligatoire). Règle numéro trois: évidement le code de la route n’est pas le même; il y n’y a pas de règle de limitation de vitesse donc faites attention aux autres usagers. Règle numéro quatre: enlever vos chaussures lorsque vous visiter un temple et habillez vous les bras (sinon vous pouvez être refusé d’entrer).

    Nos coups de coeur     

What Sila Ngu
Big Buddha

Nous allons vous donner quelques indices pour orienter votre direction. Commencez à Maenam et faites un tour au Chinese Temple ensuite vous continuerez sur Bophut pour un arrêt plage. Prendre Choeng Mon pour voir le célèbre Big Buddha et son semblable Wat Plai Laem. Descendez vers le sud pour la Pagoda Khao Hua Jook en or que vous aviez sûrement remarquer depuis votre vol. Visiter la ville et le marché de Chaweng et descendre vers Lamai. Visiter What Sila Ngu bordant la mer puis les temples bondés et très colorés de Wat Khunaram et Wat Samret (ou un moine est momifié). Vous êtes arrivé au sud, profitez en pour vous baigner et voir Laem Sor Pagoda. Remontez au Nord pour regarder Namuang Waterfall et faire une balade à dos d’éléphant dans la foret tropicale. Enfin vous terminerez par Elephant Gate et Wat Kiri Wongkaram.

(Visited 19 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *