Top 10 des trucs qui arrivent quand on fête pas Noël

Vous aimez ? Partagez !

Noël, les sapins, les pères noël, les décorations, et toutes ces choses que tout le monde adore en fin d’année. Mais il y a une espèce de gens qu’on oublie trop souvent au milieu de cette euphorie commune : ceux qui ne fêtent pas noël. Oui, ça peut paraître bizarre, mais ces gens-là existent encore. Ils sont là, dissimulés parmi nous, à attendre patiemment que les fêtes se terminent, dans le silence le plus parfait qui soit.

Et, en mémoire de ces gens (qui peuvent être sympathiques, sisi), je fais ce top. Oui, nous pensons à vous, gens qui ne fêtez pas noël <3

 

1 – Le « passez de bonnes fêtes » à la caisse du supermarché

Ou partout ailleurs, d’ailleurs. Au début, on essaye de leur faire comprendre « Mais, je ne fête pas Noël… » sans que personne ne nous laisse finir. Alors, au fur et à mesure, on s’efface, on s’oublie, on se contente de sourire en marmonnant ces mots, et en s’éloignant de ces gens qui ne peuvent comprendre la différence :’(

 

2 – LE MONDE DANS LES MAGASINS

Alors déjà que ça c’est chiant habituellement, mais alors là, les gens avec leurs chariots remplis de cartons énormes, et de guirlandes, et de sapins (qui puent en plus, j’suis désolée, ça pue le plastique ce truc), avec des mômes qui courent de partout dans les rayons, parce que y a la dernière DS je sais pas quoi, je dis STOP.

 

 

3 – Les films de noël TOUT LE TEMPS

Au début c’est marrant, mais à chaque fois les mêmes, vous trouvez pas ça un peu abusé ? Alors déjà qu’on doit se farcir vos mômes, maintenant on doit AUSSI regarder ces films pourris avec des chiens qui parlent et des Happy end toutes nulles là, y a jamais personne qui meurt dans ces nanars, c’est même pas réaliste.

 

 

4 – Les pubs

Des pubs nulles avec des meufs à demi à poil dans leur robe rouge écarlate, et des fonds de musiques suraigües agaçantes, accompagnés de son de cloches débiles, franchement c’est pas un peu cliché ?

 

 

5 – Les « alors, tu vas offrir quoi à qui ? »

Des questionnements qui viennent bien souvent de notre propre entourage, ceux qu’on aime, en qui on avait confiance. Même eux, ils s’y mettent. Alors, gardant un calme impeccable, et le visage stoïque, on répond tout simplement « Je. Ne. Fête. Pas. Noël. Putain. De. Bordel. De. Merde. ».

 

6 – Les gifs dégueulasses

Le fléau d’internet.

 

7 – Le après noël qui commence par le « alors, y avait quoi de bon à Noël ? »

Des pâtes en pleurant sur l’épisode de Gotham qui n’est toujours pas arrivé. Et qui risque de ne pas arriver, parce que les traducteurs sont de véritables petits enfoirés qui n’ont toujours pas traduit alors que Jerome Valeska devait être de retour.

Je pense que la réponse est claire.

 

8 – « Alors qu’est-ce que t’a ramené le Père Noël ? »

Ton cadavre.

 

9 – « Mais du coup… t’as jamais de cadeau ? »

Bon ça va aller là, je fête pas noël mais j’ai quand même une vie humaine qui me permet de recevoir des cadeaux dans ma vie.

 

10 – « Et tu le vis comment ? »

Très très mal. Je me sens vidée de toute existence, je n’arrive plus à apprécier les étoiles dans le ciel, ni même la douce odeur volatile du froid les matins d’hiver. Je retiens cette perpétuelle envie de pleurer qui me serre le cœur avec tant de rage.

            On parlait bien de l’épisode de Gotham toujours pas arrivé ?


 

Mais malgré les apparences, ces gens-là sont cools, et vraiment incroyables. Aimez-les <3

(Visited 33 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *