Survivre au gluten free

Vous aimez ? Partagez !

 

Intolérant au gluten,

L’intolérant au gluten doit adopter un régime qui modifie son mode de vie alimentaire et celui de son son entourage. Il se voit contraint de dire adieu notamment au blé et au seigle. Autant dire un adieu déchirant au bon pain chaud sorti des fourneaux et à une multitude d’autres aliments tout aussi gourmands.


Contrainte ou fatalité ?

Le sans gluten n’est une fatalité pour personne. Les farines de blé et de seigle peuvent être remplacées par d’autres farines telles que les farines de riz, de maïs et de sarrasin. Et comme le sans gluten est à la mode depuis quelques temps, les marques se donnent à coeur joie de proposer de nombreux produits à base de ces farines-là.

À table !

Alors, si vous ou quelqu’un de votre entourage est intolérant, soyez tranquille. sans-gluten-pizza
Lors de votre prochaine soirée pizza, utilisez un mélange de farine de sarrasin et de riz et obtenez une superbe pizza faite-maison. Certes la pâte sera un peu plus dure car le gluten est à l’origine de son élasticité, mais cela ne changera pas la réussite de votre pizza.

Crédit : shutterstock
Crédit : shutterstock

Pour le dessert, vous pouvez opter  pour un
crumble aux pommes en  remplaçant la
quantité farine de blé demandée par un quart de farine de riz et trois quarts de
farine de  châtaigne.

(Visited 23 times, 1 visits today)

Sophie Maurice

Étudiante en L2 de Lettres Modernes Appliquées, Université de Nîmes

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *