Médecines et société : un retour aux médecines du monde

Vous aimez ? Partagez !

Les médecines « non conventionnelles »

 Qui sont-elles ?

L’OMS « se rapporte aux pratiques ou méthodes savoirs et croyances en matière de santé qui impliquent l’usage à des fins médicinales de plantes, de minéraux, de thérapies spirituelles… pour soigner, diagnostiquer et prévenir les maladies ou préserver la santé ».

On donne comme exemple de ces médecines : l’acupuncture, la sophrologie, l’hypnose …

Pourquoi revenir à ces médecines vieilles comme le monde ?

On ne se cachera pas qu’aujourd’hui la médecine que l’on connaît tous, soit celle des médicaments pharmaceutiques ou encore les séances à l’hôpital est très lourde.

C’est dans ces cas que ces médecines « non conventionnelles » ( traditionnelles ) sont souvent réclamées par la population afin d’être traité avec douceur et dans une ambiance calme et sereine.

Dans quel but ? Qu’est ce qu’elles peuvent nous apporter de plus ?

On remarque de nos jours un nombres conséquents de personnes atteintes de pathologies lourdes utiliser ces méthodes en complément de leur traitement.

En effet dans certains pays, ces médecines on toujours existé et employées sans autres méthodes ( indigènes, peuples d’Afrique … ).

On a pu noter grâce à ces médecines l’amélioration de l’état de santé des patients. Elles sont aussi complémentaire des médecines nouvelles et peuvent permettre de retarder une maladie importante, maintenir une bonne santé …

(Visited 21 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *