Le top 5 des résolutions d’une cavalière

Vous aimez ? Partagez !

Chaque année, c’est la même histoire !  Entre sport pour éliminer tous ces kilos accumulés pendant les fêtes de fin d’années, oublier cet ex qui occupe nos pensées toute la journée ou encore travailler plus pour la fac, tout y passe. Deux semaines passent et nous voilà à nous goinfrer avec du nutella devant une série télé qu’on avait l’habitude de regarder avec ce fameux ex qu’on était censé oublié ! On le sait tous très bien, les résolutions, ça ne sert à rien. On ne les tient (pour la plupart) absolument jamais.

Cette année, en tant que cavalière, mes résolutions (que je vais tenter de tenir) portent sur le monde du cheval. Et oui… Je suis complètement gaga des chevaux ! Alors si toi aussi, rejoins mon petit monde et inspires toi de mes résolutions !

1 – Arrêter de parler au cheval comme si c’était mon psychologue et qu’il allait pouvoir trouver des solutions à tous mes petits tracas. C’est vrai… Je suis sûre il comprend rien à tout ce que je raconte. Qu’est-ce qu’il en a faire que mon professeur de linguistique ait refuser de prendre un DM ? Qu’est-ce qu’il en a faire que j’ai tous les jours la flemme d’aller en cours ? Lui, tout ce qu’il veut, ce sont les friandises qui se cache dans ma poche, j’en suis sûre !

2 – Arrêter d’acheter l’équivalent de la surface de Décathlon en tapis et licols ! Un seul de chaque suffirait largement, je pense. Mais bon, il faut avouer que mon petit poney est trop mignon avec son licol vert fluo ou celui en choco/beige ! Il est vrai que l’équitation est un sport onéreux. Il faut pas chercher la cause bien loin. Si j’arrêtais d’acheter cinquante fois la même chose, mon compte en banque arrêterait de pleurer … 😉

3 – Arrêter de prendre et publier tout un tas de photos sur mon compte instagram en déclarant mon amour pour mon petit poney sur chacune d’elle. Sous toutes les coutures, il a le droit à sa photo après chaque séance ; le pauvre ! Je pense que mes amis ( tout autant que mon chouchou ) en ont marre des chevaux … et des chats (mon deuxième amour !).

4 – Ne plus faire de listes d’anniversaire et au père noël composées uniquement de matériel pour l’équitation. La plupart de mes proches n’y comprennent rien et je me retrouve chaque fois avec une figurine pour enfant. Je devrais vraiment penser à coller des images comme quand j’étais petite pour éviter ce genre d’accident ! Je joue plus aux petits chevaux en plus.

5 – Prendre confiance en moi. L’équitation est un sport dangereux. Le cheval, à tout moment, peut décider de te mettre par terre si ta tête ne lui revient pas. Il ne faut donc pas avoir peur de tomber. Il faut avoir confiance en soit, mais également en notre fidèle monture si on ne veut pas finir la tête la première en accord avec le sol. Il faut regarder dans la même direction. Il nous apprendra à sauter chaque obstacle sans avoir peur de la suite. L’équitation nous forme à avancer dans la vie.

Enfin voilà, bonne année à toutes et à tous, cavaliers ou non. Profitez de chaque instant que réserve cette nouvelle année 2017 !

(Visited 19 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *