Le Street Art- La culture « punk »

Vous aimez ? Partagez !

Mais qu’est-ce que le Street Art?

Une forme d’art développé sous une multitude de formes, dans des endroits publiques ou dans la rue. Le terme englobe la pratique du graffiti, du graffiti au pochoir, de la projection vidéo, de la création d’affiche, du pastel sur rues et trottoirs. Le terme « street art » est habituellement utilisé pour distinguer une forme d’art d’un acte de vandalisme réalisé par un individu ou un groupe d’individus qui défendent leur territoire, qui expriment par le billet du graffiti leur appartenance à un groupe ou encore qui désirent passer un message qui n’a aucune valeur artistique.

Qu’elles sont les techniques?

La peinture en aérosol était utilisé le plus souvent. Petit à petit, diverses techniques plus élaborées sont venues s’ajouter. En plus de l’aérosol, l’aérographe, les pochoirs, les autocollants, des mosaïques composées de petites tuiles ou des projections vidéos se sont greffés à l’art de la rue.

On compte aussi les pastels et les toiles peintes à l’huile. La différence entre ces techniques et les précédentes réside dans le fait que les toiles doivent être exposées dans un lieu public, sans avoir besoin d’obtenir une autorisation au préalable.

Dans quel but? 

Il s’agit d’un moyen de communication très puissant qui vise un large public puisque cette forme d’art est accessible à tous.

Le « street art » demeure une étiquette souvent utilisée par les artistes qui refusent de se fondre dans la masse, en affichant leurs visions politiques, ce qui les blessent, ce qui les répugnent ou les font réagir, sans toutefois être associés à une forme d’art, un mouvement, un groupe particulier.

Les artistes de rue sont en somme ces réfractaires qui désirent performer sans autorisation, sans consentement préalable, sans tabous et sans limites.

On peut observer le « street art » partout dans le monde, puisque ce dernier n’a pas de frontières, pas de sexe, pas de délimitation établie. C’est ce qui en fait sa grande originalité et sa popularité de plus en plus vaste.

Le « street art » est un peu la tribune libre des artistes contemporains.

De l’art sans risque? 

Certains pays et certaines villes possèdent de puissantes législations contre ce type d’art. Ainsi, un « street artist » peut se retrouver parfois avec de lourdes contraventions, voire même des peines d’emprisonnement dans certains cas.

Il s’agit là sans doute d’un grand facteur de motivation pour certains. Un peu d’adrénaline!

Des artistes connus ? 

Mais oui! Certains dans le monde entier même.

2123-legende-630x0-1

C’est grâce à leurs personnages à la peau jaune que les jumeaux Os Gemeos, originaires de Sao Paulo, se sont fait connaître.

 

 

 

2120-legende-630x0-1

 

Avec ses slogans pacifistes et anticapitalistes, l’Anglais Banksy est LA superstar actuelle de l’art urbain.

 

 

 

2121-legende-630x0-1

 

L’Italien Blu, résidant à Berlin, est à la fois graffeur et vidéaste reconnu.

 

 

2122-legende-630x0-1

 

 

Le Français JR s’est récemment illustré en exposant son art photographique au Panthéon à Paris.

 

 

 

2124-legende-630x0-1

 

 

Inspiré par la calligraphie, le Californien Retna est influencé par Degas, Klimt, Basquiat, Haring et l’Art Nouveau.

 

 

2125-legende-630x0-1

 

 

Le Belge Roa s’est taillé une belle réputation avec ses fresques animalières géantes.

 

 

Une décoration de ville plutôt sympathique. L’art urbain est donc un mouvement qui prend pleinement sa place dans l’histoire et dans le marché de l’art. L’effort des nouveaux artistes entrants est plus difficile que jamais s’ils veulent se faire une place aux côtés des pionniers du mouvement: il leur faut ruser d’originalité avec une technique sans faille, d’une présence importante dans la rue et d’un réel propos s’ils veulent se démarquer.

(Visited 101 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *