« L’Attaque des titans », un anime à « dévorer » sans modération !

Vous aimez ? Partagez !

« L’attaque des titans », ou Shingeki no kyojin en japonais est un manga de type shonen (qui cible les garçons de part les thèmes évoqués) écrit par Hajime Isayama et publié au Japon depuis septembre 2009. Il est publié en France depuis 2013 et est adapté en animé depuis la même année.

Nous suivons le jeune Eren Jäger et deux de ses amis, Mikasa Ackerman et Armin Arlelt dans un monde où des êtres humanoïdes appelés titans dotés d’une taille gigantesque traquent les humains dans le but de les dévorer et d’éteindre la race humaine. Celle-ci, pour survivre, va construire 3 murs afin de protéger la population. Cependant, après  100 ans de paix, un titan immense nommé le titan colossal va détruire le mur et laisser les autres titans s’introduirent au sein de la forteresse.

C’est essentiellement sur l’adaptation anime que l’article va se baser.

Tout d’abord, la force de l’anime se fait sur la fluidité des actions. L’utilisation du Sakuga, un type d’animation qui permet de rendre des actions, aussi spectaculaires soient elles, plus fluide à l’aide d’un découpage des images plus minutieux. Les scènes de combats sont autant réaliste que le mouvement des feuilles sur un arbre.

Après l’animation, un autre élément essentiel dans le succès de cet anime, bien qu’un peu plus lié au manga papier, c’est le scénario. L’histoire se déroule dans un univers médiéval de l’Europe de l’Est (par rapport au noms des personnages et à l’architectures des battisses). C’est un monde à la fois beau par son aspect lointain mais aussi terrifiant car peuplé de titans assoiffés de sang qui tuent pour le plaisir. Les personnages ont chacun un caractère qui leur est propre et qui les rends attachants. Le manga renvoi aussi à des thèmes de société et à des réflexions comme la hiérarchisations des classes sociales etc…

L’intrigue elle est prenante et agrémentée de nombreux rebondissements.

Le seul défaut que l’on pourrait soulever, c’est son format papier et plus précisément sur la qualité des desseins qui est largement rattrapée avec l’anime. Celui-ci en est qu’à sa première saison en France et nous attendons de pied ferme la seconde prévu pour Avril 2017 au Japon et dans le courant qui suit en France.

 

 

(Visited 7 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *