Dirty Loops, les prodiges suédois !

Vous aimez ? Partagez !

Dirty Loops est un groupe de Jazz/Fusion suédois, de Stockholm plus précieusement et est composé de 3 membres: Jonah Nillson qui s’occupe du chant et du piano (plus souvent du clavier), Henrik Linder qui est le bassiste du groupe et enfin le batteur Aron Mellergårdh.

Ces 3 amis se sont rencontrés au Södra Latins gymnasium, une université de Stockholm très sélective et hautement réputée pour son département musique. Il se forme alors officiellement en 2008 et sortent leurs premiers titres à partir de 2010.

Ils débutent avec des reprises, d’où le nom de leur premier album Cover, en « arrangeant »  à leur style des titres comme Baby de Justin Bieber où encore Rude Boy de Rihanna. Ils réadaptent alors des musiques plutôt Pop à la base vers des sonorités Funk et Jazz accompagnés de gros accords saturés de synthé et de riffs de bass slapé.

 

Les trois musiciens maîtrisent leurs instruments à la perfection et le prouve dans de nombreux festivals jazz partout dans le monde comme au Japon ou encore en Suisse et aux Etats-Unis.

En 2014, ils sortent alors leur second album, Loopified, cette fois-ci composé de leurs propres morceaux comme Hit Me ou bien The Way She Walk. Est aussi inclus sur cet album la reprise du titre Wake Me Up du dj Avicii et du chanteur Aloe Blacc qui respecte l’originale tout le long puis sur la fin va basculer dans le style du groupe.

Aron, Jonah et Henrik

Enfin ils seront plus massivement écoutés car en 2016, c’est eux qui reprendront le thème de Samsung, Over The Horizon, pour le Samsung Galaxy S7.

(Visited 19 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *