Bron: la série scandinave à voir absolument

Vous aimez ? Partagez !

Si vous aimez bien le genre policier mais que vous en avez marre des stéréotypes américains, voilà une série qui est pour vous.

Bron (Le Pont au Québec) est une série policière télévisée créée par Hans Rosenfeld en 2011 comme résultat du travail conjoint entre la Suède et le Danemark. Pour l’instant, elle est composée de quatre saisons comprenant dix épisodes d’environ une heure.
En France, on a eu le plaisir d’en profiter depuis le 6 janvier 2014 sur Canal+ séries, mais elle est passée récemment sur Netflix aussi. La quatrième saision est prévue pour être lancée cette année, pas de date confirmée pour le moment. Qu’attendez-vous pour vous accrocher ?

Mettons nous en situation

Le cadavre d’une femme coupée en deux est retrouvé au milieu exact du pont qui fait la frontière entre la ville Malmö (Suède) et Copenhague (Danemark). C’est le moment de rencontre de Saga Norén (officière danoise) et Martin Rohde (officier suédois), les deux membres de la police qui ont la mission de travailler ensemble pour résoudre le meurtre. Les choses se compliquent quand on découvre que l’assassin avait programmé tout depuis des années, et que ce meurtre ne va pas être le dernier, inséré dans un machiavélique plan qui a pour but de faire ouvrr les yeux face aux problèmes existants entre ces deux pays, notamment mettant en valeur le fonctionnement hypocrite de la société.

Enfin, une développement double -fictif et réel- de l’action, étant donné que c’est vraiment la première fois que la Suède et le Danemark participent ensemble dans un projet pareil à celui de cette série.

Des personnages tout à fait attirantes

Notre binôme de policiers va nous assurer des épisodes totalement brillants avec deux personnages très bien modelés et vraiment atypiques mais à la fois familiales.

On ne va pas pouvoir s’empêcher de retrouver chez Saga Norén l’incarnation féminine du Sherlock de la BBC, une femme froide et indépendante capable de faire son métier le mieux possible, incapable pourtant de percevoir les ironies ou les enjeux sentimentales de la société. En opposition, Martin Rohde, père de 5 enfants de différents mariages, passionnel et spontané. Cet bonhomme va devoir s’armer de patience avec sa collègue à la fois qu’il va lui servir de contrepoint.

Rien à faire ; ce couple va décidément attendrir vos cœurs!

Øresundsbron, le pont en question (cliquez sur l'image pour en savoir plus).

À l’attente de la quatrième saison, on vous propose de regarder la bande-annonce de la première saison. Il n’est jamais trop tard pour s’accrocher !

(Visited 27 times, 1 visits today)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *